Expositions

Pour compléter les expositions permanentes du musée, des expositions temporaires et événements sont régulièrement organisés.
 
Les quais du port : une grande partie de l’espace de cette expo est consacrée aux quais du port où l’on montre la vie des pêcheurs et la façon de travailler le poisson. Dans une vieille radio d’un bateau on peut écouter des histoires dramatiques des naufrages et des sauvetages exceptionnels. On y narre également l’histoire des pionniers ainsi que celle des constructions du port, des bateaux et la préparation du poisson avant sa vente. On y découvre les cabines des pêcheurs tout comme les dortoirs des ouvriers. On se laisse enfin charmer par les poèmes des capitaines. Enfin, des vidéos illustrent l’histoire des chasseurs d’oiseaux et leur cabane.
 
La fête nationale : la fête nationale fut créée en 1874 et a presque eu lieu tous les ans depuis. Cette fête est un symbole qui unit les îliens avec toutes leurs traditions et coutumes dont la musique incontournable de monsieur Oddgeir Kristjánsson. Les visiteurs sont invités à pénétrer dans une tente traditionnelle de la fête nationale.
 
Capitaine Kohl et son armée : les îliens sont les seuls dans le pays qui peuvent se féliciter d’avoir créé leur propre armée. Le préfet capitaine Kohl qui débarqua sur les îles en 1853 en était l’initiateur. Le capitaine Kohl était d’une autorité et d’un courage exemplaires, il participa activement au travail et à la vie quotidienne des locaux, il imposa un mode de vie sans alcool, inculqua aux habitants l’importance du sport et du savoir vivre, il construisit des maisons, des routes qui forcèrent son admiration. Il organisa les fêtes du drapeau à Herjolfsdaur où les familles se réunissaient pour pratiquer du sport et pique-niquer. Il aurait également été l’initiateur de la fête nationale.
 
Les femmes : la place des femmes a rarement eu autant d’importance que dans des villages de pêcheurs, souvent elles furent seules responsables pour gérer leur foyer et le bien-être de la famille pour une période plus ou moins longue, d’où un focus sur la vie de quelques femmes et leur contribution à la médecine artisanale et aux arts.
 
Les mormons ont également leur espace au musée : Les premiers prêcheurs mormons Þórarinn Hafliðason à Sjólyst sur les îles de Vestmann et Guðmundur Guðmundsson à Ártún dans la région de Rangárvellir étaient très actifs sur l’île de Vestmann et pendant les années 1854 à 1914, 200 îliens partirent à la conquête de l’ouest à la recherche d’une vie meilleure. L’écomusée travaille toujours avec un groupe de bénévoles qui s’intéressent au destin et à l’histoire de ces gens ainsi qu’avec l’université Brigham Young dans l’état d’Utah.
 
L’invasion des turcs en 1627 : le 16 juillet 1627, trois navires débarquèrent sur la côte est de Heimaey. 300 pirates abordèrent alors la terre et kidnappèrent 242 personnes qu’ils vendirent au marché des esclaves en Algérie. L’histoire de ces jours dramatiques est racontée en dessins et les enfants sauront apprécier la grotte des pirates.
 
L’éruption sur Heimaey : la nuit du 23 janvier 1973, une éruption volcanique débuta sur Heimaey, presque tous les habitants environ 5300 personnes furent transportés sur le continent. A découvrir une grande quantité de photos, et des enregistrements audio des locaux qui racontent l’éruption et la reconstruction après ce tragique événement.